Lever du drapeau franco-ontarien

25 septembre
Lever du drapeau franco-ontarien à Oakville drapeau

À 11 heures, un soleil enthousiaste baignait l’hôtel de ville d’Oakville.
Des élèves de deux écoles francophones d’Oakville, Ste-Trinité et Gaétan
Gervais, ont assisté au lever du drapeau franco-ontarien.

La cérémonie s’est déroulée en présence du maire, monsieur Rob Burton et de
ses conseillers, qui tenaient le drapeau avant la montée, un beau symbole
d’ouverture.

Les représentants des deux conseils scolaires de langue française, Viamonde et Catholique du district Centre-Sud, se sont adressés au public vêtu de vert et de blanc. Ils ont souligné non seulement les 400 de présence francophone en Ontario, mais aussi les 40 ans de l’existence du drapeau franco-ontarien.

Mme Emmanuelle Meyer, vice-présidente de l’AFAF, (Association des femmes d’affaires francophones), a  expliqué l’origine du drapeau vert et blanc, conçu en 1975 par Gaétan Gervais et Michel Dupuis, qui flotta pour la première fois au-dessus de l’université de Sudbury.

Le maire Burton a dit quelques mots (fidèlement traduits par un conseiller): lors de son établissement à Oakville voici 20 ans, il n’y avait pas assez d’élèves francophones pour remplir une école. Toutefois, son voisin était francophone. Le maire a salué la vitalité de la communauté francophone puisqu’aujourd’hui, deux écoles secondaires de langue française, Ste-Trinité et Gaétan Gervais, desservent la ville.

Puis tous les élèves ont entonné a capella le chant Notre Drapeau, un effort
à souligner, pendant que le maire et une jeune fille hissaient le drapeau au
sommet.

Michèle Laframboise
membre de l’AAOF
soutien à l’AFAF

 

25 septembre
Lever du drapeau franco-ontarien à Burlington

À 11 heures, des élèves de deux écoles francophones de Burlington, Saint-Philippe et Rennaissance,
ont bravé un vent bien fort, mais doux, sur le parvis de l’hôtel de ville de Burlington pour assister au lever du drapeau franco-ontarien.

La cérémonie s’est déroulée en présence du conseiller municipal, monsieur Rick Craven, qui représentait le maire de Burlington désolé d’être absent pour l’occasion.

Les représentants des deux conseils scolaires de langue française, Viamonde et Catholique du district Centre-Sud, ainsi qu’un élève de chaque école, ont souligné les 400 ans de présence francophone en Ontario, les 40 ans d’existence du drapeau franco-ontarien et l’appartenance à la grande communauté franco-ontarienne.

Mme Florence Casteels, représentant l’AFAF, (Association des femmes d’affaires francophones), a  expliqué la signification des couleurs et de l’emblème sur le drapeau conçu en 1975 par Gaétan Gervais, professeur d’histoire et Michel Dupuis, étudiant en sciences politiques à l’université de Sudbury.

Pendant la levée du drapeau, les élèves ont chanté l’hymne franco-ontarien « Mon beau drapeau », puis ont entamé une danse sous une musique franco-ontarienne qui a entraîné toute l’assemblée dans la danse.


Une belle matinée pour cette jeunesse à l’écoute en français!


Florence C.